martes, 12 de julio de 2016

Le COPESA félicite Brahim Ghali pour son élection SG du Front Polisario et président de la RASD

SAHARA PRESS SERVICE

http://www.spsrasd.info/news/fr/articles/2016/07/12/3021.html

Le COPESA félicite Brahim Ghali pour son élection SG du Front Polisario et président de la RASD

Lima, 12 juil 2016 (SPS) Le président de la République, M. Brahim Ghali a reçu un message de félicitations du Conseil péruvien de solidarité avec le peuple sahraoui (COPESA) à l'occasion de son élection samedi Secrétaire général du Front Polisario et président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) espérant que l'autodétermination du peuple sahraoui interviendra durant son mandat.
"Compte tenu de son brillant état-major et le chemin combatif du peuple sahraoui, il laisse présager le plus grand succès et espère que l'autodétermination du peuple sahraoui sera atteint durant son mandat", écrit le président de COPESA, Ricardo Sanchez Serra, dans son message de félicitations au président de la République.
 "A Ghali correspond la délicate mission de poursuivre et de surmonter la grande £œuvre fougueuse du martyr Mohamed Abdelaziz", a-t-il ajouté saluant "les déclarations du nouveau président à renforcer l'Armée populaire de libération sahraouie et mettre davantage l'accent sur la diplomatie".
"Car, explique le Conseil péruvien, il est connu pour le travail inefficace de l'Organisation des Nations Unies (ONU) qui est pétrifié par le veto irresponsable de la France (...) même si les Sahraouis sont soutenus par l'histoire et le droit international".
"L'ONU est incapable d'arrêter les violations des droits de l'homme et de piller les ressources naturelles sahraouies perpétrées par le Maroc, puissance occupante du Sahara occidental", a regretté le COPESA, notant que "si les nations n'agissent pas avec les principes et les valeurs dans leur politique étrangère et les relations diplomatiques, il n'y aura pas de justice et de paix dans le monde".
"Par conséquent, le COPESA compatit et soutient les décisions que votre peuple et vous amène à récupérer le Sahara occidental pour les Sahraouis par des moyens diplomatiques ou militaires",  conclu M. Sanchez Serra dans son message au président de la République.
Brahim Ghali a été élu à la majorité écrasante des participants au Congrès extraordinaire, Secrétaire général du Front Polisario et président de la RASD, en remplacement de Mohamed Abdelaziz, décédé le 31 mai dernier des suites d'une longue maladie, conformément à la Constitution.
L'article 51 de la Constitution de la République sahraouie dispose que "le secrétaire général du Front Polisario assume la Présidence de la République".
Brahim Ghali a recueilli 1.766 voix sur les 1.895 exprimées lors du scrutin, a annoncé la commission électorale après le dépouillement et la proclamation des résultats définitifs.
Né le 16 septembre 1949 à Smara (ville sahraouie occupée), Ghali est une figure historique du peuple sahraoui qui lutte pour son droit à l'autodétermination. Il compte parmi les figures les plus influentes du Front Polisario, dont il fut membre fondateur en 1973, rappelle-t-on. (SPS)
020/090/700 121443 JUIL 016 SPS